Colloque 21 octobre 2017

 

Raconter l’horreur pour lutter contre l’oubli                                                              C’est le devoir de mémoire, cette transmission, c’est notre vie.

Le 21 octobre 2017, nous avons eu l’honneur d’inviter madame Frédérique Neau-Dufour,   directrice du Centre européen du résistant-déporté, situé sur le site de l’ancien camp de concentration de Natzwiller-Struthof, et vice présidente nationale du souvenir FRANÇAIS. Elle nous a apporté son expertise sur l’enfer et l’horreur du camp ainsi que la pensée du général de Gaulle sur ce désastre. Plus de 40 adhérents présents.

Dans quelques années, les rescapés des camps ne seront plus là pour en témoigner. Il appartiendra alors aux jeunes générations de se rappeler de cette effroyable tragédie et de perpétuer ainsi cet indispensable devoir de mémoire.  Michel ANFROL parrain de notre association, et président des amis de la fondation Charles de Gaulle est intervenu sur le deuxième sujet : les français libres. Ce fut un colloque instructif et passionnant. Frédérique Neau-Dufour nous a invité à venir sur ce haut lieu de mémoire ( Struthof ). Nous souhaitons organiser sa visite dans le courant du mois de septembre 2018.

Faites-vous connaitre si vous souhaitez y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>