Nouveauté en librairie

Legende n7 – charles de gaulle

Eric Fottorino (Auteur) Tome 7 Paru le 12 janvier 2022

RÉSUMÉ

Il est la figure cardinale, celle dont on se réclame jusqu’à la récupération la plus grossière, une sorte de captation d’héritage qui frise parfois le ridicule. C’est un fait : le fondateur de la Ve République ne cesse de hanter la scène politique. L’attentat de l’OAS, auquel il réchappa en 1962, accéléra le dessein politique de de Gaulle : faire du président de la République, clé de voûte de nos institutions, un élu au suffrage universel. Mais soixante ans après, que reste-t-il de cette aura présidentielle ? Franz-Olivier Giesbert dresse un portrait iconoclaste du père de la Ve République. Emmanuel Macron nous donne sa vision de de Gaulle et des enseignements qu’il nous a légués. L’historien Michel Winock raconte le retour au pouvoir du Général en 1958. Ludivine Bantigny revient sur les événements de Mai 68. David Djaiz explique la politique d’aménagement du territoire, comme volontarisme d’État gaullien. Pascal Perrineau nous raconte pourquoi de Gaulle a cherché à assurer une légitimité populaire à ses successeurs. Enfin, Frédérique Neau-Dufour et Laurent Joffrin dressent un portrait de l’homme de lettres derrière le monstre politique.

Legende-n7-charles-de-gaulle

Vœux du président Jacques Quentin

Je voudrais avec tous les membres du Conseil d’administration, vous souhaiter une excellente année 2022. Que l’horizon de cette nouvelle année 2022 rime avec passion, énergie et réalisation !                                                                                                      Je vous remercie de votre confiance et de votre fidélité .   Notre Association va bien !…Nous constatons, au fil des années, que notre association accueille un nombre croissant d’adhérents. Ceci est le fruit de la convivialité, de la chaleur humaine, du partage…. L’important est d’avoir un objectif, et de s’y tenir.

bonne année 2022 , et à très bientôt.

1239875-la-patrouille-de-france-rend-hommage-au-general-de-gaulle-a-colombey-les-deux-eglises-a-l-occasion-des-50-ans-de-sa-mort-le-9-novembre-2020

 

With all the members of the Board of Directors, I would like to wish you a happy new year 2022. May the horizon of this new year 2022 rhyme with passion, energy and achievement! Thank you for your trust and your loyalty. Our Association is doing well! … We have noticed, over the years, that our association has welcomed a growing number of members. This is the result of conviviality, human warmth, sharing…. The important thing is to have a goal, and to stick to it.

 

happy new year 2022, and see you soon.

Amiral Philippe de Gaulle

Né le 28 décembre 1921 à Paris, le fils aîné de Charles de Gaulle, ancien élève de l’Ecole navale, s’engage dès 1940 dans les Forces navales françaises libres.

Le  28 décembre 2021, sonne son centième anniversaire de l’Amiral Philippe de Gaulle, Fils de Charles et Yvonne de Gaulle

Philippe-de-Gaulle-Mon-pere-etait-un-vrai-saint-cyrien-mais-pas-un-scrogneugneu-militaire

Il navigue entre une maison de retraite à Neuilly et son domicile, Toutes la famille prés de lui, pour les 100 ans.

24 décembre 1941

Message de noël adressé aux enfants de France depuis Londres par le général de Gaulle, 24 décembre 1941

 

25660094_10155837120178213_2725857126550305336_nQuel bonheur, mes enfants, de vous parler ce soir de Noël. Oh ! je sais que tout n’est pas gai, aujourd’hui, pour les enfants de France. Mais je veux, cependant, vous dire des choses de fierté, de gloire, d’espérance. Il y avait une fois : la France ! Les nations, vous savez, sont comme des dames, plus ou moins belles, bonnes et braves. Eh bien ! parmi mesdames les nations, aucune n’a jamais été plus belle, meilleure, ni plus brave que notre dame la France. Mais la France a une voisine brutale, rusée, jalouse : l’Allemagne. L’Allemagne, enivrée d’orgueil et de méchanceté, a voulu, un beau jour, réduire en servitude les nations qui l’entouraient. Au mois d’août 1914, elle s’est donc lancée à l’attaque. Mais la France a réussi à l’arrêter sur la Marne, puis à Verdun. D’autres grandes nations, l’Angleterre, l’Amérique, ont eu ainsi le temps d’arriver à la rescousse. Alors, l’Allemagne, dont le territoire n’était nullement envahi, s’est écroulée tout à coup. Elle s’est rendue au Maréchal Foch. Elle a demandé pardon. Elle a promis, en pleurant, qu’elle ne le ferait plus jamais. Il lui restait d’immenses armées intactes, mais il ne s’est pas trouvé un seul Allemand, pas un seul ! pour tirer même un coup de fusil après la capitulation. Là-dessus, les nations victorieuses se sont séparées pour aller chacune à ses affaires. C’est ce qu’attendait l’Allemagne. Profitant de cette naïveté, elle s’est organisée pour de nouvelles invasions. Bientôt, elle s’est ruée de nouveau sur la France. Et, cette fois, elle a gagné la bataille. L’ennemi et ses amis prétendent que c’est bien fait pour notre nation d’avoir été battue. Mais la nation française, ce sont vos papas, vos mamans, vos frères, vos sœurs. Vous savez bien, vous, mes enfants, qu’ils ne sont pas coupables. Si notre armée fut battue, ce n’est pas du tout parce qu’elle manquait de courage, ni de discipline. C’est parce qu’elle manquait d’avions et de chars. Or, à notre époque, tout se fait avec des machines, et les victoires ne peuvent se faire qu’avec les avions, les chars, les navires, qui sont les machines de la guerre. Seulement, malgré cette défaite, il y a toujours des troupes françaises, des navires de guerre et des navires marchands français, des escadrilles françaises, qui continuent le combat. Je puis même vous dire qu’il y en a de plus en plus et qu’on parle partout dans le monde de ce qu’ils font pour la gloire de la France. Pensez à eux, priez pour eux, car il y a là, je vous assure, de très bons et braves soldats, marins et aviateurs, qui auront à vous raconter des histoires peu ordinaires quand ils seront rentrés chez eux. Or, ils sont sûrs d’y rentrer en vainqueurs, car nos alliés, les Anglais et les Russes, ont maintenant des forces très puissantes, sans compter celles que préparent nos alliés les Américains. Toutes ces forces, les Allemands n’ont plus le temps de les détruire, parce que, maintenant, en Angleterre, en Russie, en Amérique, on fabrique d’immenses quantités d’avions, de chars, de navires. Vous verrez un jour toute cette mécanique écraser les Allemands découragés et, à mesure qu’ils reculeront sur notre territoire, vous verrez se lever de nouveau une grande armée française. Mes chers enfants de France, vous avez faim, parce que l’ennemi mange notre pain et notre viande. Vous avez froid, parce que l’ennemi vole notre bois et notre charbon, vous souffrez, parce que l’ennemi vous dit et vous fait dire que vous êtes des fils et des filles de vaincus.

Insulte à la mémoire de la Nation

Honte!

image

Dans la nuit de dimanche 12 décembre des dégradations ont eu lieu sur la façade du Mémorial  de la France combattante.                                                                                  Insulte  à la mémoires des hommes fusillés en ce lieu et ceux qui y sont inhumés.  Honte ; Profaner le haut lieu pour ceux qui se sont battus pour notre liberté.

download

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le site du Mont-Valérien a été le principal lieu d’exécution des autorités allemandes en France. Dès 1944, grâce à la volonté politique du général de Gaulle et au travail inlassable des associations des familles des fusillés, il est devenu un lieu de mémoire. Le Mémorial de la France combattante y a été érigé en 1960.

Et, quand le 1er novembre 1944, le général de Gaulle rend « l’hommage de la Toussaint aux morts de la Résistance », il va d’abord se recueillir dans la clairière du Mont-Valérien, à cette époque, les associations des familles des fusillés, souhaitant à la fois préserver le site, qui est encore une emprise militaire, et honorer la mémoire des résistants et des otages, organisent les premières cérémonies d’hommage.

Le 18 juin 1945, lors des célébrations du cinquième anniversaire de l’Appel de Londres, le général de Gaulle préside le défilé militaire sur les Champs-Élysées, puis, de nouveau, se rend au Mont-Valérien. Précédé de deux cents Compagnons de la Libération, le Général pénètre dans le fort avec les porteurs de la flamme recueillie à l’Arc de Triomphe. Il se recueille dans l’ancienne casemate, à proximité du poste de garde, où les condamnés attendaient la mort, puis allume la flamme, symbole de la Résistance, dans une vasque de bronze. Par ce geste, le général de Gaulle consacre le Mont-Valérien comme le lieu de la mémoire de la France au combat pendant la Seconde Guerre mondiale.

1

Dans ses Mémoires de guerre, le général de Gaulle écrit : « Le 11 novembre, je présidai la cérémonie de l’Etoile. Quinze cercueils, amenés de tous les champs de bataille, étaient rangés autour de l’Inconnu, comme si ces combattants venaient lui rendre compte de leur propre sacrifice avant d’être transférés dans une casemate du mont Valérien. Au pied de l’Arc, prononçant quelques mots, j’en appelai à l’unité et à la fraternité « pour guérir la France blessée. Marchons, disais-je, sur la même route, du même pas, chantant la même chanson ! Levons vers l’avenir les regards d’un grand peuple rassemblé » ! Sur le pourtour de la place, la foule était aussi chaleureuse que jamais ».Les dépouilles des quinze combattants sont ensuite déposées dans une casemate du fort du Mont-Valérien transformée en caveau provisoire. Sur la paroi est gravée la liste des noms, ainsi que l’inscription : « Nous sommes ici pour témoigner devant l’histoire que de 1939 à 1945 ses fils ont lutté pour que la France vive libre.

Le 6 novembre 1945, un décret de souscription nationale pour « l’édification d’un monument aux Français et Françaises de la métropole et des territoires d’outre-mer « morts pour la France » au cours de la guerre 1939-1945 »

Le 20 janvier 1946, le jour même où de Gaulle quitte le pouvoir, un décret est publié au Journal officiel désignant les membres du « comité national pour l’édification d’un monument national au morts de la guerre 1939-1945 ».

2 3

Dès le 18 juin suivant, décidé à faire de cette date et du site du Mont-Valérien un véritable rendez-vous de la mémoire nationale, de Gaulle préside une cérémonie devant la crypte provisoire où reposent les quinze Morts pour la France. Aumilieu d’une foule considérable, accompagné par l’amiral Thierry d’Argenlieu, grand chancelier de l’Ordre de la Libération, il se recueille dans le caveau provisoire, puis il rallume la flamme. Il confie alors qu’il souhaite que chaque année cette cérémonie au Mont-Valérien se renouvelle pour que « la tombe de l’Inconnu et la terre des fusillés soient unies dans une même cérémonie symbolique »

.Dorénavant, chaque 18 juin, accompagné du chancelier de l’Ordre de la Libération, des Compagnons de la Libération et par une foule nombreuse, le général de Gaulle rallume la flamme devant la crypte provisoire du Mont-Valérien. Dans le même temps, les associations des familles des fusillés, fidèles à la mémoire de leurs proches, organisent des cérémonies, des prises d’armes dans la clairière, au cours desquelles les noms des fusillés sont rappelés

Sources: Archives Mont Valérien

Assemblée du 4 décembre 2021

Chaque année, les adhérents de l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin se rassemblent à l’hôtel Ibis Style, Place Besagne, à Toulon.  plus de 60 personnes .

Madame la députée Geneviève Levy ,  monsieur le  maire de La Farlede Yves Palmieri,   Guy Le Berre conseiller municipal délégué Relations Défense/Mémoire  représentant monsieur Hubert Falco Maire de Toulon, Madame Brigitte Crevet  conseillère municipale d’Ollioules  déléguée au devoir de mémoire, Associations patriotiques  Roger Castel ancien maire, M. Marc Bayle préfet honoraire, toutes les interventions furent  appréciée.

  Tout d’abord, l’accueil des membres a été assuré par le Président Louis Fiori. En s’adressant aux adhérents, le Président a ouvert l’assemblée générale. Cette ouverture a été suivie de l’ordre du jour qui regroupe la présentation des nouveaux adhérents, le rapport moral, le rapport d’activité et le rapport financier. Ensuite, les adhérents ont procédé au renouvellement du Conseil d’administration. Deux membres de l’équipe n’ont pas renouvelé leur mandat, Mme Henriette Loussouarn et M. Louis Fiori. La raison pour laquelle cette assemblée générale revêtait une importance particulière pour l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin tenait à l’élection de son nouveau Président, M. Jacques Quentin. Celle-ci s’est accompagnée de l’élection de MM. Gille Gouverneur et Davy Zahout au sein du Conseil d’administration. et renouvellent de Mme Monique Berti.

1

photos réserver uniquement pour le site de l’association                                            (code de la propriété intellectuelle)2

 

 

 

01

Le nouveau président Jacques Quentin offre deux lithographie au président d’honneur Louis Fiori.

 

 

 

8

Guy Le Berre -Jean-Pierre Trouboul-Gilles Gouverneur-Jacques Quentin-Yves Palmieri Roger Castel-Robert Berti-Louis Fiori-Christiane Lardat

02

Guy Le Berre conseiller municipal délégué Relations Défense/Mémoire représentant monsieur Hubert Falco Maire de Toulon,

 

Ensuite, plus de 54 adhérentes adhérents  ont pris place dans la salle de restaurant pour échanger de manière conviviale sur l’avenir de l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin. Ce repas s’est clos par une discussion animée et constructive sur les activités futures comme l’organisation du loto, l’élaboration d’un partenariat avec   l’Éducation nationale et la Fondation Charles de Gaulle, l’inauguration d’une plaque commémorative à    Solliès-Pont, l’installation de l’exposition dans plusieurs communes de notre département, la tenue d’une conférence ou encore celle d’un repas

En fin d’après-midi, le Président, M. Jacques Quentin, a rappelé l’importance pour l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin de rendre hommage à chaque combattant tombé au champ d’honneur pour la France.

photos réserver uniquement pour le site de l’association                                            (code de la propriété intellectuelle)

Lancement du CNRD83 le 2 décembre

Une vraie réussite pour la mémoire, car nous avons fait découvrir des lieux méconnus comme  Mauvanne et l’histoire des Commandos d’Afrique du débarquement de Provence…Journée mémorielle  jeudi 2 décembre 2021 organisée par le comité du CNRD83 qui regroupe l’ANCVR-l’ANACR- l’AFMD-FONDATION DE LA FRANCE LIBRE DELEGATION DU  VAR-ASSOCIATION VAROISE DE L’APPEL DU 18JUIN -ASSOCIATION DES FAMILLES DES COMPAGNONS DE LA LIBÉRATION DELEGATIONDU VAR -FNDIRP-UNADIF-MUR[mouvement uni de la Résistance]-COMITE DU SOUVENIR DE LA RÉSISTANCE ET DES MAQUIS DU VAR-DESCENDANTS DES MÉDAILLÉS DE LA RÉSISTANCE FRANCAISE-EVADES DE FRANCE PAR l’ESPAGNE-ANCIENS LAUREATS DU CNRD83-ASSOCIATION DES ANCIENS COMBATTANTS FRANCO AMÉRICAINS DU VAR.

Les représentants présents du Comité du CNRD83 étaient Franck Laussel son président, Michel Magnaldi le secrétaire, Jacques Quentin relations public,  Paule Bardin, Louis Fiori.

0

L’objectiff de lancement exceptionnel dans le Var ce jeudi 02 décembre 2021 du Concours national de la Résistance et Déportation correspond en 2021  au 60ème Anniversaire du CNRD créé en 1961 par le ministre de l’Education nationale  Lucien Peyre  par les associations nationales  de Résistants et de déportés de la Seconde guerre  mondiale et pour les  40 ans de l’Association du CNRD83 créée le 25 juin en 1982.Le CNRD83 participe au fonctionnement , aux  rencontres temoignage et remises des Prix en préfecture.

Le programme fut le suivant, avec comme guide Yves BOYER[ Président du comité du Souvenir français de La Londe les Maures, président de l’amicale du 54ème RA et secrétaire des commandos d’Afrique) :-Départ 9h00 devant le Mémorial National de la 1er DFL à Hyères (près du collège et lycée du Golf Hôtel à Hyères) pour prendre le bus (33 places). RDV donc 8h45.

Chaque participant a reçu  un exemplaire  du  flyer édité à mille exemplaires par le  CNRD83 qui sera remis aux enseignants et chefs d’établissements  pour mieux faire connaître le Concours national de la Résistance et Déportation .-

Visite la batterie Saint Nicolas de Mauvanne.

-Arrêt et explications de la première (entrée de La Londe les Maures) et dernière (sortie de La Londe ) stèle du chemin de mémoire de cette ville avec la stèle de la 1ère  DFL -Arrêt à la stèle de la libération de Saint Honoré ( entre la Londe et le Lavandou)

IMG-3118

-Visite de la Nécropole Nationale du Rayol Canadel

IMG-3120

-Visite de la salle d’honneur des commandos d’Afrique au Lavandou avec projection de vidéos . Accueil par Pierre Welsch [ vétéran des commandos d'Afrique du Débarquement de Provence ].

-Repas au restaurant  Smash Club avenue du golf Le Lavandou

IMG-3122

Yves Boyer-Jean Marc Noaille-Jacques Quentin-Elisabeth Rolet Jérôme Guevrin Directeur de et Juliette Tropato Directrice adjointe

IMG-3123

Juliette Tropato[ Directrice adjointe et Jérôme Guevrin Directeur de l’Onac Vg-Louis Fiori

IMG-3124

Les professeurs -Michel Magnaldi

IMG-3125

A G du 4 decembre 2021

Enfin réunis, c’est par ces mots que notre A.G. fut ouverte ce samedi 4 décembre à l’hôtel IBIS a Toulon ,encore merci. Plus de 60 personnes présentes, complétées de 39 pouvoirs, nombreux élus , madame la députée Geneviève Levy ,  monsieur le  maire de La Farlede Yves Palmerie ,   Guy Le Berre conseiller municipal délégué Relations Défense/Mémoire  représentant monsieur Hubert Falco Maire de Toulon,Madame Brigitte Crevet  conseillère municipale d’Ollioules  déléguée au devoir de mémoire, Associations patriotiques toutes les interventions furent  appréciée.

numérisation0007

Nouveau bureau    Président  Jacques Quentin-Vice président Robert Berti-Trésorier Gilles Gouverneur- Secrétaire Jean-Pierre Trouboul .

Trésorier suppléant  Robert Berti- Secrétaire suppléant Davy Zahout.

 

Membre du Conseil d’Administration: Christiane Lardat-Marc Allouch- Marc Cavallo-renouvellement pour Monique Berti 2021-2024

Président Honoraire: Louis Fiori -Marraine : Marielle Goitschel                                Membre d’Honneur Rémi de Gaulle

Membres Cooptés : Maithé Douarin- Sylvie Boyer- Kempf-