Honte!!!!!!

la statue du général de Gaulle dégradée à Évreux

Ces voyous ne connaissent rien. Ils ne connaissent pas le général de Gaulle. Ils se revendiquent du drapeau algérien sans savoir que c’est le général qui a accordé l’indépendance à l’Algérie», a commenté le maire (LR) d’Évreux, Guy Lefrand,

Il n’est pas acceptable que de tels faits aient lieu. Il est inacceptable de s’attaquer à la statue du Général de Gaulle car elle représente l’Homme du 18 juin et les valeurs de la France Libre .Inaugurée le 18 juin, cette statue à taille réelle a été cassée au-dessus des pieds. «À la suite de la finale, certains jeunes sont descendus en ville et ont commencé à faire des rodéos puis à s’en prendre aux équipements publics. Ils ont fini par s’attaquer à la statue (…). Lorsque tout ça s’est passé, les policiers municipaux sont intervenus pour la mettre à l’abri», a décrit Guy Lefrand.

18 JUIN 2019

Venez nombreux !

Lors de l’inauguration de l’exposition Charles de Gaulle

 » Une Passion pour la France  »  par Marielle et Christine GOISTCHEL à 19h00                 rue Loutin – Ollioules

InvitationExpoDeGaulle

Décès de Michel Anfrol, parrain de notre association…

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Michel Anfrol, parrain de l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin et président des Amis de la Fondation.

Michel Anfrol parrain de l'association varoise de l'appel du 18 juin

Michel Anfrol est décédé samedi 18 mai 2019 à Paris à l’âge de 84 ans.

Ses obsèques seront célébrées le vendredi 24 mai 2019 à 14h30 en l’église Saint-Pierre-de-Chaillot (31 avenue Marceau, Paris 16e).
Sa famille et ses compagnons se rendront ensuite au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois où il reposera.

repas annuel

 

Pour son repas annuel animé prévue :

le 22 juin à Ollioules   

Sous le thème de la « GRANDE EXPOSITION »  Venez nombreux à Ollioules  pour savourer un grand repas joyeux concocté et Préparé par notre traiteur .                            Un rendez-vous annuel incontournable.

Dans quelques jours vous allez recevoir un carton pour vous inscrire:                          NOUS COMPTONS SUR VOUS 

27 avril 1969 : De Gaulle s’en va

 

Les jeux sont faits. Et il le sait. Pour Charles de Gaulle, 78 ans, premier président de la République française élu au suffrage universel direct, ce 27 avril 1969 sonne comme l’ultime date d’une incroyable destinée. . Il vient de voter pour le référendum sur la régionalisation et la réforme du Sénat,est rejetée à la majorité de 52,41% des suffrages exprimés.

 

de_gaulle_irlande_nm[1]

 

 

 

A 20 heures, les estimations concordent : 53 % de « non ». Le calme règne sur le pays

Le soir même, le général de Gaulle assume avec panache son échec et fait porter au président du Conseil constitutionnel Gaston Palewski  le message suivant : « Je cesse d’exercer mes fonctions de président de la République. Cette décision prend effet aujourd’hui à midi ».

Le Général visionne l’enregistrement sur un écran de contrôle, reste silencieux, puis salue un à un les techniciens. «Il m’a serré la main en dernier, raconte le réalisateur, me disant juste : “Au revoir monsieur.”» Les gorges sont nouées.

Après le déjeuner avec Mme de Gaulle, il est parti tout de suite. Ils ont traversé le petit salon d’Argent, sont montés dans la voiture qui les attendait devant la roseraie et le Général a dit à son chauffeur, Paul Fontenil : “Vous roulerez lentement.” Alors, la DS noire a fait, au pas, le tour de la pelouse. En franchissant la grille  pour la première fois, elle s’est arrêtée à la hauteur du colonel Laurent, ­commandant militaire du Palais, figé au garde-à-vous. Le Général a ­descendu sa vitre et, sans un mot, a tendu la main au colonel bouleversé.»   Triste samedi.

Sombre ­dimanche. A 20 heures, toutes les estimations concordent : 53 % de «non».

Le calme règne sur le pays. A 22 h 30, le Général ordonne à Bernard Tricot, secrétaire général de l’Elysée, de transmettre l’annonce de sa démission à l’Agence France Presse, le lendemain, en fin de matinée. Puis, se ravisant, il rappelle pour demander que le communiqué soit publié dès minuit. La dépêche tombe à 0 h 11. Elle porte le numéro 001 de ce lundi 28 avril et tient en deux lignes :

«Flash. Le général de Gaulle communique : “Je cesse d’exercer mes fonctions de président de la République. Cette décision prend effet aujourd’hui à midi.”» Un adieu sans au revoir.

lundi 28 avril, le président du Sénat Alain Poher exerce donc par intérim la présidence en attendant le scrutin qui verra l’élection de  Georges Pompidou , le 15 juin suivant.

Le Général réapparaît treize jours plus tard. C’est désormais un vieil homme. Dos voûté, s’aidant d’une canne, il arpente, avec son épouse, les landes d’Irlande.

 

 

Décés de Bernard de Gaulle

 

Rémi de Gaulle nous a appris le décès de son père Bernard de Gaulle. Le père de Bernard de Gaulle était Jacques de Gaulle frère du Général de Gaulle .

 

 

 

 

 

Il avait rejoint la Résistance dès 1940 à l’âge de 17 ans, puis s’était engagé dans les rangs de Rhin et Danube.      Ancien Directeur de Sociétés, Directeur à la direction internationale de CIT-Alcatel (1967), Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Croix de guerre 1939-1945, Médaille des Evadés.

Tous les Gaullistes s’associent aujourd’hui à la peine de sa famille.