Jacqueline Raoult , « Demoiselle de Gaulle », s’est éteinte

39154livor

Une Française Libre parmi 60323.                                                               Jacqueline RAOULT est née le 1er décembre 1924 sous le nom de FRANKLIN. Elle s’est engagée dans les FFL à l’âge de 16 ans.Lorsque le Q G du général de Gaulle crée un Corps féminin, elle se présente le 30 janvier 1941 pour signer son engagement.  Etant trop jeune pour combattre, elle est affectée au standard téléphonique. Elle entre dans « les demoiselles de Gaulle » et poursuit son combat aux côtés des forces militaires. Téléphoniste au milieu de 3 000 hommes logés dans des demi-lunes en tôle, le dit : «Je n’ai jamais été ennuyée. Ils allaient voir les petites Anglaises ; nous, pour eux, nous étions la France». C’est là qu’elle y rencontra son futur mari, le capitaine Pierre Raoult, officier de carrière, prisonnier évadé du Maroc, envoyé à Camberley encadrer les hommes qui allaient partir en opérations. Ils se marièrent le 8 mai 1943. Enceinte, elle quitta les rangs des Volontaires en 1944 alors que se préparait le Débarquement : «On a vu passer pendant des semaines des convois d’ambulance qui partaient vers la côte. On s’attendait à du dégât ». De Gaulle ? Elle l’a rencontré plusieurs fois «à l’état-major et à notre caserne. Un monsieur très courtois. C’était l’emblème par ses convictions et sa stature. Petit, il n’aurait pas fait le même effet».  Après la mort de son mari, Jacqueline Raoult est venue s’installer il y a 16 ans dans sa maison de vacances de Nissan-lez-Ensérune, puis à Béziers.

Les commentaires sont fermés.