Histoire le 30 mai

30 mai 1943 : Le Chant des Partisans:

Le , c’est à l’hôtel Ashdown Park Hotel (de Coulton south, dans le Surrey), fréquenté par les Français exilés, que Joseph Kessel et Maurice Druon mettent en vers, sur un cahier d’écolier, les idées qu’ils échangent après le déjeuner. Germaine Sablon possède, sur un feuillet à part, les notes relevées en écoutant Anna Marly jouer l’air sur sa guitare  .« À quatre heures tout était terminé. La fille du patron, Nenette, nous a servi le thé et j’ai chanté pour la première fois le Chant des partisans devant elle. Ensuite j’ai appelé Calvacanti au téléphone  je suis allée au studio d’Ealing le lundi  où l’enregistrement a eu lieu à onze heures et demie. »

La version cinématographique est interprétée par Germaine Sablon. Elle est arrivée à Londres le , accueillie par son ami le metteur en scène  Cavalcanti qui lui propose de tourner dans Three Songs about Resistance, un film de propagande, comportant trois chants dont la marseillaise . Il reste à en trouver deux autres et le Chant des partisans sera l’un d’eux, choisi lors d’une rencontre avec Anna Marly qui le lui a fait entendre.

 

Les commentaires sont fermés.