CÉRÉMONIE DU 78 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CRÉATION DU CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Toulon.

2

Le vice président J.Quentin et L’amiral Laurent Isnard, préfet maritime de la Méditerranée

1

Le président L. Fiori

3

 

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Six Fours les Plages.

3

Maya JAEGER , adhérente représente notre association . Colonel Denis Perrier

1 2 4 5 6

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Ollioules

cere2705211

Monsieur Gilles Aubin et monsieur le maire Robert Bénéventi

cere2705212_1

Catherine Schmitt présidente de l’ANACR,

cere2705212_5

La cérémonie s’est achevée à la salle Jean Moulin devant le buste en relief du martyr de la résistance, pour un dépôt de bouquets de fleurs. Mme Crevet a lu le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées puis Mme Schmitt a rappelé le sacrifice des résistants Ollioulais qui ont lutté pour la liberté de la commune. le vice-président de l’association Varoise J Quentin était présent.

Exposition Charles de Gaulle – Les professeurs d’histoire et le professeur documentaliste du collège Font de Fillol

L’exposition  » Charles de Gaulle, une passion pour la France » a été présentée au CDI du collège Font de Fillol du 10 mai au 21 mai.

Les six classe de troisième ont pu la visité sous la conduite de leur professeur d’histoire et du professeur documentaliste. Les éleves devaient compléter un questionnaire et une frise chronologique. La figure du Général avait déjà été étudiée en classe dans le cadre la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance et l’exposition a été l’occasion de s’assurer que les éleves connaissaient son rôle de » chef de guerre ».                      Elle a permis d’évoquer son rôle de chef d’Etat à travers la naissance de la Véme République et sa Constitution mais aussi de poursuivre l’étude du programme d’histoire en traitant de la décolonisation à travers la guerre d’Algérie et de la guerre froide à travers les rapports de la France avec les Etats-Unis et sa volonté d’indépendance nationale et de grandeur.

Les visites duraient chacune une heure. Les classe étaient divisées en deux groupes, chacun se concentrant sur une partie de l’exposition (avant et après 1958). Au bout d’une demi-heure, les groupes alternaient. Les élevés devaient terminer le quiz chez- eux ou en visitant, seul cette fois, l’exposition afin de les inciter à faire des recherches personnelles et à se rendre au CDI. Les meilleurs travaux seront récompensés en toute fin d’année. Un bilan a été réalisé en classe après les visites.

Les élevés ont été sensibles à la composition des panneaux et aux choix iconographiques. Les fac-similés les ont particulièrement impressionnées. Ils se sont montrés d’autant plus intéressés que l’exposition, à travers notamment des photos d’école, a su leur donner une image « accessible » du Général.

Un autre quiz a été proposé aux classes de quatrième qui ont pu visiter l’exposition avec leur professeur d’histoire. Elle a été l’occasion pour eux de découvrir un personnage historique dont ils avaient entendu parler mais qu’il ne connaissaient pas vraiment. A travers la guerre d’Algérie, l’exposition a aussi permis de mettre en perspective le thème de la colonisation abordé en classe de Quatrième.

Au total, une dizaine de classe a travaillé sur l’exposition et de nombreux éleves ont pu la voir au CDI en dehors des heures de cours.

Nous tenons à remercié M.Quentin pour sa diligence et sa disponibilité ainsi que l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin et espérons pouvoir accueillir de nouveau cette exposition l’année prochaine.

Les professeurs d’histoire et le professeur documentaliste du collège Font de Fillol à Six Fours les Plages

font de fillol1 font de fillol3

Le Conseil d’Administration du 15 mai

Si la crise du Covid-19 a donné un coup d’arrêt aux activités de l’association pour une partie de la saison, elle a aussi été pour ses responsables l’occasion de réfléchir à l’avenir de l’association.Un avenir que les dirigeants  espèrent renouveler à travers la mise en place d’activités nouvelles et inédites avec l’Education Nationale en 2022 avec de nombreuses expositions sur Charles de Gaulle dans le Var .                            Jacques Quentin  explique : « On a travaillé sur cette question au sein du conseil d’administration de la structure mais aussi en interrogeant les membres. De nouveaux nous ont d’ailleurs rejoints en amenant avec eux de nouvelles idées».

De cette période  dans la saison  sont donc nées de nouvelles propositions, pour certaines liées à la crise sanitaires et au confinement, le vice président explique que les adhérents ont renouvelé leur confiance, le plus grand nombres ont aussi renouvelé leur adhésion et Jacques Quentin ajoute  » c’est avec un grand plaisir que j’ai déjà accueilli récemment des nouveaux adhérents qui ont tout simplement eu l’envie de nous rejoindre ».

Prévision : mois d’octobre 2021 une conférence-déjeuner avec une personnalité .

 

1

Robert .Berti- Laetitia Sanguinetti -Louis Fiori-Gilles Gouverneur-Christiane LARDAT-Antonin Lambert-Jean Pierre Trouboul -Marc CAVALLO -Jacques Quentin

2

Robert .Berti- Laetitia Sanguinetti -Louis Fiori-Gilles Gouverneur-Christiane LARDAT-Antonin Lambert-Jean Pierre Trouboul -Marc CAVALLO -Davy Zahout

 

If the Covid-19 crisis brought the activities of the association to a
 halt for part of the season, 
it was also an opportunity for its managers to reflect on the future of 
the association.
 that the leaders hope to renew through the setting up of new and 
original activities 
with the National Education in 2022 with numerous exhibitions
 on Charles de Gaulle in the Var. Jacques Quentin explains: 
"We worked on this issue within the structure's board of directors but
 also by questioning the members. New ones have joined
 us by bringing new ideas with them ".
From this period of the season are therefore born new proposals,
 for some related to the health crisis and confinement,
 the vice president explains that the members have renewed their 
confidence,  the greatest number have also renewed their
 membership and Jacques Quentin adds "
 It is with great pleasure that I have already recently
 welcomed new members  who simply wanted to join us ".

Forecast: October 2021 a lunch conference with a personality.

Exposition au collège Font de Fillol Six Fours

L’association avec l’aide de l’ académie Mémoire et citoyenneté continue a faire découvrir les facettes du Général de Gaulle sans complaisante, avec sa petite  exposition comprenant 25 panneaux adapté  pour l’Education Nationale. (école primairecollège et lycée )  Notre priorité le devoir de mémoire.                              Le collège Font de Fillol de Six fours les plages accueillera au CDI, du 10 Mai au 21 Mai 2021, une exposition intitulée Charles de Gaulle » une passion pour la France. »

Réalisée par l’association varoise de l’Appel du 18 Juin, avec l’aide technique de la Mairie de Six-Fours, cette exposition a pour but de faire découvrir aux collégiens quel fut le parcours du Général de Gaulle.
Les enseignants d’Histoire Géographie ont préparé un Quiz détaillé afin de permettre aux  élèves de Troisième dont une partie programme porte sur la France contemporaine, d’approfondir leurs connaissances sur l’Homme du 18 Juin. Ils pourront également découvrir, de façon originale, le fondateur de la Vème République qui présida aux destinées de notre pays pendant plus de 10 ans et qui œuvra pour la grandeur et la modernisation de la France.

L’inauguration le 10 Mai 2021

9 mai 1945 – cérémonies

Cérémonies à l’Arc de Triomphe

Les 8 et 9 mai 1945, des cérémonies se déroulent à l’Arc de Triomphe, décoré pour l’occasion du V de la victoire puis des drapeaux alliés. Un vibrant hommage est rendu aux combattants, aux vainqueurs et aux victimes du conflit sur la tombe du Soldat inconnu, fleurie des nombreuses gerbes, déposées successivement par le général de Gaulle et diverses délégations.

 

Cérémonie religieuse à Notre-Dame de Paris 9 mai 1945 : Le cardinal Suhard, accueille le général de Gaulle ainsi que les membres du gouvernement et les ambassadeurs des États-Unis, d’URSS et de Grande-Bretagne. Au cours de l’office un Te Deum d’action de grâces pour la victoire est chanté, suivi de la Marseillaise.

photos ECPADkqpieg0he5yzunnamed

8 mai 1945

La Seconde Guerre mondiale se termine officiellement en Europe le 8 mai 1945, à 23h01

télégramme du général de Gaulle au général de Lattre de Tassigny
« Paris, le 7 mai 1945.
Je vous ai désigné pour participer à l’acte solennel de la capitulation de Berlin. Il est prévu que seuls le général Eisenhower et le représentant du commandement russe signeront comme parties contractantes. Mais vous signerez comme témoin. Vous devrez, en tout cas, exiger des conditions équivalentes à celles qui seront faites au représentant britannique, à moins que celui-ci signe pour Eisenhower. »

Source : Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III : Le Salut : 1944-1946, Paris,  Plon,

Allocution du général de Gaulle à la radio le 8 mai 1945 à 15 heures

« La guerre est gagnée ! Voici la victoire ! C’est la victoire des Nations unies et c’est la victoire de la France !
L’ennemi allemand vient de capituler devant les armées alliées de l’ouest et de l’est. Le commandement français était présent et partie à l’acte de capitulation. Dans l’état de désorganisation où se trouvent les pouvoirs publics et le commandement militaire allemand, il est possible que certains groupes ennemis veuillent, çà et là, prolonger pour leur propre compte une résistance sans issue. Mais l’Allemagne est abattue et elle a signé son désastre !
Tandis que les rayons de la gloire font, une fois de plus, resplendir nos drapeaux, la patrie porte sa pensée et son amour, d’abord vers ceux qui sont morts pour elle, ensuite vers ceux qui ont, pour son service, tant combattu et tant souffert ! Pas un effort de ses soldats, de ses marins, de ses aviateurs, pas un acte de courage ou d’abnégation de ses fils et de ses filles, pas une souffrance de ses hommes et de ses femmes prisonniers, pas un deuil, pas un sacrifice, pas une larme n’auront donc été perdus !
Dans la joie de la fierté nationale, le peuple français adresse son fraternel salut à ses vaillants alliés, qui, comme lui, pour la même cause que lui, ont durement, longuement prodigué leurs peines, à leurs héroïques armées et aux chefs qui les commandent, à tous ces hommes et à toutes ces femmes, qui, dans le monde, ont lutté, pâti, travaillé, pour que l’emportent, à la fin des fins ! La justice et la liberté.
Honneur ! Honneur pour toujours ! À nos armées et à leurs chefs ! Honneur à notre peuple, que des épreuves terribles n’ont pu réduire, ni fléchir ! Honneur aux Nations unies qui ont mêlé leur sang à notre sang, leurs peines à nos peines, leur espérance à notre espérance et qui, aujourd’hui, triomphent avec nous !
Ah ! Vive la France ! »

___________________________________________

 

De Gaulle rappelle combien certains dignitaires nazis tentèrent de négocier dans les derniers jours d’avril 1945. Himmler prend ainsi contact avec le comte Bernadotte, président de la Croix-Rouge suédoise pour transmettre aux occidentaux une proposition d’armistice. Profiter de la fin d’une guerre à l’ouest pour ceindre les Alliés en maintenant la guerre contre l’URSS. Dernier baroud (honneur ne convient guère) pour sauver des apparences dans l’illusion d’une négociation possible d’État à État. Himmler va même jusqu’à autoriser la distribution de vivres aux déportés. Il fait envoyer au général de Gaulle un mémoire sur l’avenir de ce dernier entre des Américains qui le rangerait dans la catégorie des satellites et des Soviétiques qui le réduirait. Il propose donc une alliance de la France avec une Allemagne vaincue mais en mutation pour construire « un ordre nouveau ». Les occidentaux ne répondent à aucune des propositions allemandes. Au début du mois de mai les premières redditions allemandes se font et le 7 Jodl, envoyé par Doenitz, signe la capitulation à Reims avec la réciprocité attendue à Berlin par les Soviétiques. Les autorités françaises organisent la présence de la France lors de ces deux événements. À Reims, le général Bedell Smith, chef d’état-major d’Eisenhower, préside la séance et signe le texte puis pour les Russes, le général Sousloparov et pour les Français le général Sevez, sous-chef d’état-major de la défense nationale (Juin étant à San Francisco). La cérémonie de Berlin est plus solennelle même si le texte est identique. De Gaulle y envoie le général de Lattre de Tassigny pour représenter la France. De Gaulle évoque dans ses mémoires l’incident d’une double représentation occidentale, anglaise avec l’air marshall Tedder et américaine avec le général Spaatz. Ainsi la France est signataire de l’acte final de capitulation au même titre que l’URSS, les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Archive de l’éducation Nationale

Un dernier hommage a été rendu à Guy Vadon

Notre Association principalement représentée par Louis Fiori, Jacques Quentin, Jean Pierre Trouboul, Marc Cavallo, Léon Batouche, Gabriel Regis, Franck Laussel, Jean Luc Gaignepain, Ginette et Daniel Braem.

Témoignages photographiques de l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin en hommage a Guy Vadon lors du déroulement des ses obsèques le 26 avril 2021 :

 

f

– Hommage civil prononcé par Monsieur le maire Yves Palmieri sur la place de la liberté  de la mairie de La Farlède avec ses adjoints dont Robert Berti membre de notre Association, et de nombreux drapeaux et porte drapeaux patriotiques de différentes associations.

 

– Cérémonie religieuse célébrée par le prêtre Stéphen Faure qui s’est terminée par les témoignages poignants de sa petite fille et sa fille Chantal.

 

-Les Associations patriotiques et leurs représentants avec les drapeaux ont accompagné le cercueil de Guy Vadon avec la famille et leurs amis jusqu’ à sa dernière demeure.

20210426_162107

Un dernier hommage a été rendu à Guy Vadon au cimetière de La Farlède suivi d’un moment de recueillement et de la Marseillaise en dernier signe d’adieu.

Photos réserver uniquement pour le site de l’association                                            (code de la propriété intellectuelle)                                                                              Photos Marc Cavallo- Jacques Quentin

Droit de vote des femmes 21 avril

Lors que la France a été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin, ce droit est étendu aux femmes en 1944. Par ordonnance du 21 avril 1944 prise par le Gouvernement provisoire du général de Gaulle à Alger, les femmes deviennent enfin électrices et éligibles, comme les hommes. Un an plus tard, le 29 avril 1945, elles votent pour la première fois. Et le 21 octobre 1945, 33 femmes sont élues à la première Assemblée constituante.En 1946, Madeleine Braun devient la première femme élue vice-présidente de l’Assemblée nationale.

5edeb9c979bff_jtsapl_temoigna_2403478_nqpf6y3l

C’est bien de Gaulle qui a signé l’ordonnance »Il s’agit d’une décision qui, pour lui, allait de soi ». La France libre s’était engagée à sa suite, dès 1943, à donner l’égalité politique, économique et sociale aux femmes, ce qu’avait confirmé le programme d’action du Conseil national de la Résistance. On n’avait que trop tardé … jusqu’à de Gaulle, les militantes françaises n’avaient, en effet, pu convaincre des responsables politiques que de manière partielle ou éphémère, à commencer par Léon Gambetta, puis Léon Blum qui nomma, en 1936, trois femmes, dont Irène Joliot-Curie, sous-secrétaires d’Etat dans son gouvernement. Un geste signifiant, mais qui n’empêcha pas le Front populaire d’ «enterrer » le vote unanime de l’Assemblée nationale en faveur de l’élargissement du suffrage universel aux Françaises…

 

l’ordonnance du 21 avril 1944.

 

ordonnance-du-21-04-1944_onglet_vertical

Contenu de l’article

« De même que nous prétendons rendre la France seule et unique maîtresse chez elle, ainsi ferons-nous en sorte que le peuple français soit seul et unique maître chez lui. En même temps que les Français seront libérés de l’oppression ennemie, toutes leurs libertés intérieures devront leur être rendues. Une fois l’ennemi chassé du territoire, tous les hommes et toutes les femmes de chez nous éliront l’Assemblée nationale qui décidera souverainement des destinées du pays ».

Déclaration du général de Gaulle, le 23 juin 1942.
Publiée en France dans les journaux clandestins.

L’ordonnance du 21 avril 1944 (J.O. du 22 avril 1944)

25 mars

Le 25 mars 1959, voici donc précisément soixante deux ans, Charles de Gaulle instaurait une conférence de presse au Palais de l’Élysée. La tradition avait été inaugurée a l’Hôtel Matignon,  le général était président du Conseil au cours des mois précédant la naissance de la Cinquième République., le nouveau chef de l’État s’adresse à un parterre de journalistes depuis l’Élysée. La presse est bien présente,   Au fil du temps et des septennats de Charles de Gaulle, la conférence de presse est devenue un exercice courant et régulier.

4