l’adieu à Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération

Seules 1 038 personnes, dont six femmes, ont reçu le titre de Compagnon de la Libération. Hubert Germain était le dernier d’entre eux. Jeudi,  Hubert Germain est inhumé au Mont Valérien

 

téléchargement (1)

Écoutons André Malraux :

« Dans le silence, le dernier Compagnon retrouvera le premier Compagnon.

Le dernier cercueil du Mont-Valérien ne sera pas non plus un cercueil solitaire, on ne le fermera pas seulement sur le dernier Compagnon : on le fermera aussi sur le dernier combattant de la 1ère Division Française Libre ou de la 2e Division Blindée, sur le dernier pêcheur breton qui amena des Français clandestins en Angleterre, sur le dernier cheminot qui paralysa provisoirement les V2, sur les derniers maquisards grâce à qui les Panzer d’Aquitaine n’arrivèrent pas à temps en Normandie, sur la dernière couturière morte dans un camp d’extermination pour avoir pris chez elle un de nos postes émetteurs.

Comme les gisants de la chevalerie morte écoutaient crépiter le bûcher de Rouen, tous, ceux qui se sont réfugiés dans l’âme de la France écouteront le marteau sur les clous funèbres. Des archers d’Agnatel aux clochards d’Arcole, de la Garde impériale jusqu’aux 300 000 morts du Chemin des Dames, des cavaliers de Reims et de Patay aux Francs-Tireurs de 70, montera le silence séculaire de l’acharnement.

Avec la phosphorescence des yeux des morts, ceux que l’on ne verra plus jamais veilleront notre dernier Compagnon – non pour son courage, mais parce que l’ouvrier qui clouera le cercueil le clouera sur la confuse multitude de tous les morts qui auront tenté de soutenir à bout de bras les agonies successives de la France.

Alors, la croix de Lorraine de Colombey, l’avion écrasé de Leclerc, la grand-mère corse qui cachait tranquillement le revolver de Maillot dans la poche de son tablier, le dernier cheminot fusillé comme otage, la dernière dactylo morte à Ravensbrück pour avoir donné asile à l’un des nôtres, confondrons leur ombre avec celle de notre dernier Compagnon. Et avant que l’éternelle histoire se mêle à l’éternel oubli, l’ombre étroite qui s’allongera lentement sur la France aura encore la forme d’une épée. »

André Malraux, texte transcrit par Michelle Michel, avec l’accord d’Albert Beuret (exécuteur testamentaire) d’après l’interview accordée à Madame Anglade, émission télévisée du 17 juin 1971.

___________________________________________________

150px-Compagnon_de_la_Liberation_Frankrijk_Eigen_tekening

 

6 Femmes compagnons Berty Albrecht. Laure Diebold. Marie Hackin. Simone Michel- Simone Michel-Lévy. Émilienne Moreau-Évrard. Marcelle Henry.

73 étrangers (ou Français nés étranger), représentant 25 nationalités différentes, ont été faits Compagnon de la Libération. Le décret du 29 janvier 1941 prévoyait que les étrangers ayant rendu des services importants à la cause de la France libre pourraient recevoir la croix de la Libération, et seraient considérés comme membres de l’Ordre. Parmi les plus célèbres on peut citer :                                                                             Le général Dwight Eisenhower - Compagnon du 28 mai 1945- Sa Majesté Mohammed Ben Youssef (Mohammed V) – Compagnon du 29 juin 1945  _Sir Winston Churchill – Compagnon du 18 juin 1958- Sa Majesté George VI, Roi d’Angleterre – Compagnon du 2 avril 1960.

Cinq villes  Paris, Île-de-Sein, Nantes, Grenoble et Vassieux-en-VercorsIl  fut nommé compagnon de la Libération. De 1946 à 1948, le Rubis est utilisé comme sous-marin école à Toulon. Le Rubis a été désarmé le 4 octobre 1949 et coulé volontairement le 31 janvier 195818 unités militaires sont Compagnon de la Libération.
9 sont issues de l’armée de Terre, 6 de l’armée de l’Air et 3 de la Marine des Forces françaises libres. Elles ont reçu la croix de la Libération en raison de leur engagement collectif dès les débuts de la France libre et de leurs brillantes actions combattantes. Aujourd’hui, les membres de ces unités portent la fourragère de l’Ordre de la Libération.Les Compagnons de la Libération sont d’origine sociale, religieuse ou politique très variée. On trouve parmi eux des étudiants, des militaires, des ingénieurs, des paysans, des industriels, des hommes de lettres, des diplomates, des ouvriers, des membres du clergé, des tirailleurs africains, des magistrats ou encore des médecins.

Source:Musée de l’Ordre de la Libération

Bientôt Exposition de Gaulle

Du 8 au 13 novembre  Exposition:

 

« Charles de Gaulle Une passion pour la France »                                                             Sur la commune de Cogolin Entrée Gratuite-

plus de  70  panneaux  sur la vie du Général de Gaulle

Nos expositions n’ont  qu’un seul but  expliquer qui était ce Général de brigade qui deviendra l’homme reconnu pas toutes les grandes puissantes nous nous appuyons   sur les écrits sans refaire  l’histoire de France,  ne pas oublié qui était:                 l’homme, le Général ou le président . bien sur que nous ne sommes affiliés à aucun parti politique mais nous travaillons avec tous les acteurs publics pour perpétuer le travail de mémoire dans le département du Var. Conformément à la position du Général de Gaulle, nous ne pouvons pas être confondus avec aucun mouvements..

 

img

77ème anniversaire de la Libération à Six-Fours-Les-Plages

A Six-Fours la délivrance viendra le 25 août: « dans l’après-midi, le colonel Van Hecke, accompagné des parlementaires helvétiques, se rend au fort pour négocier la reddition. La garnison allemande du fort capitulera le 26 août à midi

Cérémonie de la libération le mercredi 25 août  à 19 h 00 au monument aux morts.

Notre porte-drapeau Antonin Lambert présent avec notre drapeau:                               Le vice-président Jacques Quentin,Maya Jaeger, Jean-Louis Faggianelli également présents a la ceremonie.

 

IMG-2720IMG-2721photo-120711

15 août 1964, le général de Gaulle célèbre les 20 ans du débarquement en Provence

Le Président de Gaulle était sur la côte varoise pour le 20ème anniversaire du Débarquement des forces alliées en Provence en 1964 . De nombreuses cérémonies ont marqué la journée. Ainsi, il a assisté, avec Georges Pompidou, à la revue navale dans la rade de Toulon. Des unités américaines et britanniques se sont également jointes au défilé militaire des troupes françaises dans la ville.        Le mémorial du Mont-Faron fut inauguré par le Général de Gaulle le 15 août 1964 pour honorer le souvenir des hommes et des femmes engagés dans les opérations du débarquement et de la libération de la Provence. Cette année, le général de Gaulle ne s’était pas rendu en Normandie, en raison des relations tendues qu’il entretenait avec les Etats-Unis.

image-de-gaulle-st-raphael-220-eme-anniversaire-commemoration-debarquement-de-provence

Un nouvel attentat au mont Faron.

Vive émotion ce jour au mont Faron : à 15 h 45,On connaît l’explication qui a été donnée pour expliquer le non-fonctionnement de l’engin le matin du 15 : M. Neredec, le jardinier du mémorial, avait copieusement arrosé les plantes vertes, et cette eau, débordant des jarres, aurait noyé le système d’alimentation de l’explosif. une des jarres d’ornement située près du mémorial du débarquement a brusquement explosé, produisant un fracas et une énorme flamme.M. Berthet, préfet du Var en 1964 explique: Il semble que les enquêteurs aient été impressionnés par la précision du système de mise à feu. Leur conviction serait que le chef de l’État a bien échappé à un attentat.

L’attentat du Mont Faron

Le 28 août 1964, au mémorial de Beaumont sur le mont Faron près de Toulon, des explosifs dissimulés dans un pot de fleurs sont découverts. Première hypothèse des enquêteurs : il s’agit d’une tentative d’attentat ratée contre le général de Gaulle, qui était en visite au mémorial le 15 août.
C’est en fait en partie grâce au jardinier du mémorial que l’attentat a pu être éviter. Ce dernier, très consciencieux, arrosait les fleurs chaque jour et a ainsi pu, sans le savoir, noyer les explosifs !

Le général de Gaulle a été l’objet de plusieurs tentatives d’assassinat : Le 8 septembre 1961 à Pont-sur-Seine (Aube), quand une bouteille de gaz remplie de plastic explose au passage de sa voiture. Le 23 mai 1962, de Gaulle devait être abattu sur le perron de l’Elysée par un tireur situé en face. Le 22 août 1962, au Petit-Clamart, sa voiture est criblée de balles par le lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry. Le 31 juillet 1963, complot de l’Ecole militaire par Georges Vatin qui projetait de l’assassiner. Le 14 août 1964 au Mont-Faron, près de Toulon, une bombe dissimulée dans une potiche ne saute pas, elle est découverte plusieurs jours après.

Réunion des déléguées avec le bureau.

La Grande réunion .

La réunion du 17 juillet  pour un premier bilan de l’année 2021,nos représentants des communes sont au cœur des travaux avec le C A .                                                      Les prévisions des futures animations  2022, les délégués permettent d’accomplir les principaux objectifs fixés par le bureau sans eux, il n’y aurait personne pour une meilleurs coordination avec les communes du var . merci à eux.

• Organisation pour 2022 (flyer, publicité …). • Organisation des représentants ou des futurs représentants sur leurs communes. Exposition portant sur le Général de Gaulle. • Préparation pour les communes concernées des forums des associations. • Loto 2022.

DSC_0210

DSC_0211« Toutes et tous vaccinés contre le covid-19 « , nous disposions d’un purificateur d air.
DSC_0214 DSC_0215 Les présents sont:

Mme Laetitia LEPLAIDEUR (SANGUINETTI), Mme Annick ZARCO, Mme Ginette BRAEM,Mme Christiane LARDAT, Mme Geneviève COQ, Mme. Évelyne SZOHR, future représentante, M. Jean-Louis FAGGIANELLI, M. Marc CAVALLO, M Mme BERTI, M. Marc ALLOUCH,M. Gabriel REGIS, M. Louis FIORI, M. Jean-Pierre TROUBOUL,  M. Davy ZAHOUT  Gilles GOUVERNEUR  responsable Marketing et Jacques QUENTIN.

Les représentants et adhérents excusés :

Marcel BOGI, M. Bernard VARIN,
M. Antonin LAMBERT M. Roger CASTEL,

Les lauréats du concours national de la Résistance et de la Déportation a la Prefecture du Var

Le thème de l’édition 2019-2020 porte sur « 1940. Entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister ». Le thème de la session 2019-2020 du concours est prolongé en 2020-2021.

 

Les élevés  mis à l’honneur à la préfecture du Var 

cnd1-dde63

20210626_173252

Mercredi 23 juin, le secrétaire général de la préfecture Serge JACOB  représentant le préfet du Var a présidé la cérémonie de remise des prix décernés aux candidats auteurs des meilleures productions du département pour les éditions 2019-2020 et 2020-2021  La cérémonie s’est déroulée en présence d’Olivier Millangue (inspecteur académique, directeur académique des services de l’éducation nationale du Var), Jean-Marc Noaille (inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional d’histoire-géographie, référent académique Mémoire et Citoyenneté),                              Jean Morin, président d’honneur du CNRD 2020 et 2021, président de l’Union départementale des Combattants Volontaires de la Résistance.

5

Jean Morin président d’honneur du CNRD 83

Une délégation de représentants d’associations de Résistants, d’Internés et de Déportés (notamment Mme Léonie Konieczka, vice-présidente nationale de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes-FNDIRP), de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC-VG),

cnrd2-2cf66

20210623_164022 1

Ce concours s’appuie sur l’enseignement de l’Histoire et sur les Mémoires.

Il se divise en 4 catégories :

• catégorie individuelle 3e ;
• catégorie individuelle lycée ;
• catégorie travaux collectifs collège ;
• catégorie travaux collectifs lycée.

Dans les catégories individuelles, les élèves composent sur un sujet imposé en lien avec le thème de l’année.  Dans les catégories travaux collectifs, les élèves choisissent le type de production et le support utilisé, tout en respectant le thème de l’année.       Les productions collectives sous format numérique (vidéo ou magazine) ont été plébiscitées. Elles ont facilité le travail des élèves, à distance et en autonomie, permettant l’adaptation aux contraintes sanitaires.

• Les participants au concours

• 36 élèves de 3e et 168 élèves de lycée ont participé.

• 8 établissements scolaires sont concernés :

• 3 collèges :
- Font de Fillol (Six-Fours) ;
- L’Herminier (La Seyne) ;
- Paul Eluard (La Seyne).
• 5 lycées :
- Beaussier (La Seyne) ; - Dumont d’Urville (Toulon) ; - Jean Aicard (Hyères) ;
- Raynouard (Brignoles) ; - Sainte Jeanne d’Arc (Brignoles).

46 élèves ont été mis à l’honneur, parmi les 204 jeunes Varois ayant participé. Leurs travaux ont été sélectionnés au niveau départemental par un jury constitué d’enseignants varois et de représentants d’associations mémorielles dont l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin réunis sous la présidence d’Olivier Millangue, inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale du Var et de Jean-Marc Noaille, inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional d’histoire-géographie, référent académique « Mémoire et Citoyenneté ».

6

Jean Morin président d’honneur du CNRD Robert Millet adhérent de l ‘association et membre du CNRD 83 Neo Verriest porte drapeau de notre association Mme Léonie Konieczka, vice-présidente FNDIRP)

CÉRÉMONIE DU 78 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CRÉATION DU CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Toulon.

2

Le vice président J.Quentin et L’amiral Laurent Isnard, préfet maritime de la Méditerranée

1

Le président L. Fiori

3

 

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Six Fours les Plages.

3

Maya JAEGER , adhérente représente notre association . Colonel Denis Perrier

1 2 4 5 6

Dépôt de gerbes et un moment de recueillement à Ollioules

cere2705211

Monsieur Gilles Aubin et monsieur le maire Robert Bénéventi

cere2705212_1

Catherine Schmitt présidente de l’ANACR,

cere2705212_5

La cérémonie s’est achevée à la salle Jean Moulin devant le buste en relief du martyr de la résistance, pour un dépôt de bouquets de fleurs. Mme Crevet a lu le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées puis Mme Schmitt a rappelé le sacrifice des résistants Ollioulais qui ont lutté pour la liberté de la commune. le vice-président de l’association Varoise J Quentin était présent.

Exposition Charles de Gaulle – Les professeurs d’histoire et le professeur documentaliste du collège Font de Fillol

L’exposition  » Charles de Gaulle, une passion pour la France » a été présentée au CDI du collège Font de Fillol du 10 mai au 21 mai.

Les six classe de troisième ont pu la visité sous la conduite de leur professeur d’histoire et du professeur documentaliste. Les éleves devaient compléter un questionnaire et une frise chronologique. La figure du Général avait déjà été étudiée en classe dans le cadre la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance et l’exposition a été l’occasion de s’assurer que les éleves connaissaient son rôle de » chef de guerre ».                      Elle a permis d’évoquer son rôle de chef d’Etat à travers la naissance de la Véme République et sa Constitution mais aussi de poursuivre l’étude du programme d’histoire en traitant de la décolonisation à travers la guerre d’Algérie et de la guerre froide à travers les rapports de la France avec les Etats-Unis et sa volonté d’indépendance nationale et de grandeur.

Les visites duraient chacune une heure. Les classe étaient divisées en deux groupes, chacun se concentrant sur une partie de l’exposition (avant et après 1958). Au bout d’une demi-heure, les groupes alternaient. Les élevés devaient terminer le quiz chez- eux ou en visitant, seul cette fois, l’exposition afin de les inciter à faire des recherches personnelles et à se rendre au CDI. Les meilleurs travaux seront récompensés en toute fin d’année. Un bilan a été réalisé en classe après les visites.

Les élevés ont été sensibles à la composition des panneaux et aux choix iconographiques. Les fac-similés les ont particulièrement impressionnées. Ils se sont montrés d’autant plus intéressés que l’exposition, à travers notamment des photos d’école, a su leur donner une image « accessible » du Général.

Un autre quiz a été proposé aux classes de quatrième qui ont pu visiter l’exposition avec leur professeur d’histoire. Elle a été l’occasion pour eux de découvrir un personnage historique dont ils avaient entendu parler mais qu’il ne connaissaient pas vraiment. A travers la guerre d’Algérie, l’exposition a aussi permis de mettre en perspective le thème de la colonisation abordé en classe de Quatrième.

Au total, une dizaine de classe a travaillé sur l’exposition et de nombreux éleves ont pu la voir au CDI en dehors des heures de cours.

Nous tenons à remercié M.Quentin pour sa diligence et sa disponibilité ainsi que l’Association Varoise de l’Appel du 18 Juin et espérons pouvoir accueillir de nouveau cette exposition l’année prochaine.

Les professeurs d’histoire et le professeur documentaliste du collège Font de Fillol à Six Fours les Plages

font de fillol1 font de fillol3

Le Conseil d’Administration du 15 mai

Si la crise du Covid-19 a donné un coup d’arrêt aux activités de l’association pour une partie de la saison, elle a aussi été pour ses responsables l’occasion de réfléchir à l’avenir de l’association.Un avenir que les dirigeants  espèrent renouveler à travers la mise en place d’activités nouvelles et inédites avec l’Education Nationale en 2022 avec de nombreuses expositions sur Charles de Gaulle dans le Var .                            Jacques Quentin  explique : « On a travaillé sur cette question au sein du conseil d’administration de la structure mais aussi en interrogeant les membres. De nouveaux nous ont d’ailleurs rejoints en amenant avec eux de nouvelles idées».

De cette période  dans la saison  sont donc nées de nouvelles propositions, pour certaines liées à la crise sanitaires et au confinement, le vice président explique que les adhérents ont renouvelé leur confiance, le plus grand nombres ont aussi renouvelé leur adhésion et Jacques Quentin ajoute  » c’est avec un grand plaisir que j’ai déjà accueilli récemment des nouveaux adhérents qui ont tout simplement eu l’envie de nous rejoindre ».

Prévision : mois d’octobre 2021 une conférence-déjeuner avec une personnalité .

 

1

Robert .Berti- Laetitia Sanguinetti -Louis Fiori-Gilles Gouverneur-Christiane LARDAT-Antonin Lambert-Jean Pierre Trouboul -Marc CAVALLO -Jacques Quentin

2

Robert .Berti- Laetitia Sanguinetti -Louis Fiori-Gilles Gouverneur-Christiane LARDAT-Antonin Lambert-Jean Pierre Trouboul -Marc CAVALLO -Davy Zahout

 

If the Covid-19 crisis brought the activities of the association to a
 halt for part of the season, 
it was also an opportunity for its managers to reflect on the future of 
the association.
 that the leaders hope to renew through the setting up of new and 
original activities 
with the National Education in 2022 with numerous exhibitions
 on Charles de Gaulle in the Var. Jacques Quentin explains: 
"We worked on this issue within the structure's board of directors but
 also by questioning the members. New ones have joined
 us by bringing new ideas with them ".
From this period of the season are therefore born new proposals,
 for some related to the health crisis and confinement,
 the vice president explains that the members have renewed their 
confidence,  the greatest number have also renewed their
 membership and Jacques Quentin adds "
 It is with great pleasure that I have already recently
 welcomed new members  who simply wanted to join us ".

Forecast: October 2021 a lunch conference with a personality.